carte tolkien lord of the rings / le seigneur des anneaux

Tutoriel « Ancienne carte » Illustrator

Alexandre Fourès, étudiant à l’ICAN en 1ère année Game Design, nous présente sa « Carte de la terre du milieu » (exercice sur Illustrator et uniquement en vectoriel).

Objectif

D’après un sujet personnel, réaliser une ancienne carte (la terre du milieu) sur la base du tutoriel Illustrator vue en cours avec M. GERVAIS –  Infographie & Design 2D

La paroles est à Alexandre…

Recherches

Après moults recherches, j’ai décidé d’utiliser 3 modèles :
-Le modèle 1, qui m’a principalement servi pour définir les contours et le choix typographique. Il a aussi, en combinaison avec le modèle 3, influencé mon choix de couleurs. Il m’a aussi permi de poser les bases concernant l’emplacement des noms des lieux composant la Terre du Milieu. Ce modèle-ci m’a été d’une grande utilité, bien que par endroits la concentration de détails nuisait à la lisibilité (en Eriador et au Gondor notamment, sans parler des noms qui sont quasiment à l’envers).

Modèle1

-Le modèle 2, qui m’a principalement servi pour les effets de lumière, le cadre et les contours. J’ai trouvé le contraste de couleurs très intéressant (entre le rouge de la typographie et la couleur de la carte), mais j’ai trouvé que les nuances de couleurs de la carte (gris-vert-jaune) étaient inadaptées à ce que je voulais faire. Pensant que les éléments de la carte seraient mieux assimilés avec un choix de couleurs limité, j’ai opté pour un choix chromatique plus restreint.

Modèle2

-Le modèle 3, qui a surtout influencé mon choix de couleurs avec le modèle 1. Il m’a été très utile pour l’emplacement des noms des lieux du continent, et est venu confirmer mon choix sur le nombre de couleurs à utiliser. Par rapport aux autres modèles, c’est celui qui tient le plus du dessin, ce qui fut intéressant pour la création des différents symboles et formes nécessaires à la carte.

Modèle3

La couleur

Concernant la couleur, j’ai décidé de choisir une palette de couleur centrée autour de deux nuances : un beige/blanc pour la carte (avec un faible contraste entre le continent et le reste de la carte) et un brun foncé pour les détails. Cela permet de créer un contraste efficace entre les détails et le reste de la carte, ce qui augmente la lisibilité. Ce choix de couleur rejoint non seulement le tutoriel sur studi-ican, mais en plus les modèles 1 et 3. Le choix du rouge aurait pu être intéressant, car l’écriture rouge est très réminescente des anciens écrits slaves, ce qui est proche du monde de Tolkien qui s’inspire de la mythologie nordique. Cependant, le choix du rouge, par son impression de vivacité et de tonus, atténue le côté ancien et décoloré de la carte (le rouge virerait au rouge-marron dans ce cas), j’ai donc écarté ce choix.

La typographie

Concernant la typographie, j’en ai choisi quatre, deux pour les bords (téléchargés) et ensuite deux pour l’intérieur de la carte (déjà présents sur Windows 7).
-La première est le Tolkien Regular, qui est une typo très fantaisiste et reprends dans le style l’écriture de Tolkien. Elle a été choisie pour sa fidélité aux œuvres manuscrites de Tolkien ainsi que sa lisibilité à grande taille.
-La deuxième est le Tengwar Annatar Italique (Pour l’histoire, Annatar signifie “Lord of Gifts”, le Seigneur des Présents, qui était un nom que portait Sauron, le Seigneur des Anneaux, lorsqu’il a dupé les elfes pour créer les anneaux de pouvoir). Cette police permet de réécrire l’inscription sur l’anneau de pouvoir, qui inscrit la carte dans l’univers de Tolkien tout en donnant un caractère fantasy.

-La troisième typographie concerne le nom des grandes régions de la terre du milieu. Dans le modèle, la typographie des titres ressemble beaucoup à une réale très stylisée (l’empattement est visible, un contraste for entre les déliés et les pleins mais certaines lettres ont des mutations, particulièrement les “R” qui des fois ont carrément des queues). J’ai donc décidé de prendre une réale classique : le Times New Roman. Il a pour atout d’être très lisible puisqu’il a été conçu pour des écrits littéraires. D’ailleurs, ce dernier point permet également de rapprocher la carte avec les oeuvres écrites de Tolkien.

Le rendu final sur Illustrator

carte tolkien lord of the rings / le seigneur des anneaux

Alexandre Fourès / ICAN 1GDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *